Les bienfaits de l’ortie

L’ortie : une plante médicinale malmenée.

Bien souvent réduite à son pouvoir urticant, l’ortie est une plante dotée d’une composition nutritionnelle exceptionnelle. Riche en minéraux et en vitamines, elle fut utilisée pour ses vertus médicinales dès l’Antiquité. Hyppocrate, illustre philosophe grec qui disait « que ton alimentation soit ta meilleure médecine », citait déjà les bienfaits de l’ortie.

Fatigue, stress, carences, système rénal, problèmes de poids, soins pour les cheveux et la peau : l’ortie semble être une plante polyvalente, qui aiderait le corps à lutter dans de nombreuses situations, ce qui s’expliquerait par sa haute teneur en minéraux et en vitamines.

Les bienfaits de l’ortie sur la fatigue.

Surmenage, changement de saison, insomnies, cycle menstruel chez les femmes sont tout autant d’événements pouvant causer une forte fatigue, qui peut rapidement devenir handicapante au quotidien, et dangereuse pour la santé. Riche en fer, en magnésium, en potassium, en zinc et en vitamines, l’ortie devrait vous aider à lutter contre ce phénomène : ses propriétés nutritionnelles permettraient de rebooster votre organisme et lui redonner sa tonicité habituelle. De par sa teneur élevée en fer et en vitamine C, qui permet d’assimiler le fer, elle pourrait être un atout majeur contre l’anémie, qui entraine d’extrêmes fatigues.

L’ortie, l’alliée des personnes en manque de protéines.

Les carences en protéine sont fréquentes à notre époque, malgré une consommation parfois excessive de viande : sa qualité ayant diminué, la teneur en fer d’un morceau de viande s’en trouve amoindrie. De plus, certaines études semblent montrer que les protéines animales sont moins bien assimilées que les protéines végétales. L’ortie est une plante riche en protéines : elle en contiendrait environ 48%, ce qui ferait d’elle un aliment privilégié si vous souffrez d’une carence en protéine. Sans compter que les protéines végétales seraient, au contraire des protéines animales, sans contre-indication. L’ortie s’intégrera parfaitement aux régimes alimentaires végétarien et végétalien.

Les bienfaits de l’ortie sur votre système rénal.

La haute teneur en silice de l’ortie aurait une action détox sur le système rénal : elle permettrait même d’éliminer l’acide urique de l’organisme chez les personnes souffrant de goutte. Sa haute teneur en minéraux revitaliserait en profondeur le système rénal, y compris les glandes surrénales, leur permettant de mieux fonctionner. La consommation d’ortie pourrait donc être intéressante, non seulement pour les personnes atteintes de problèmes aux reins, mais aussi pour donner un coup de boost ponctuel à votre système rénal.

Les bienfaits de l’ortie sur vos cheveux.

Riche en vitamines et en sels minéraux, l’ortie serait un moyen de lutte contre la perte de cheveux : il serait même possible d’en récupérer là où ceux-ci ne poussent plus. Elle permettrait également de favoriser leur pousse.

Il semblerait qu’elle ait un effet sur la régularisation du sébum, ce qui aiderait donc les cheveux à graisser moins rapidement. Son pouvoir urticant stimulerait la circulation sanguine, revivifiant ainsi leur pousse, tandis que sa haute teneur en minéraux permettrait de renforcer les cheveux et éviter qu’ils ne tombent.

Les bienfaits de l’ortie pour la peau

Les feuilles d’ortie possèdent des propriétés inflammatoires – en plus d’être riches en minéraux – ce qui permettrait de lutter contre l’acné. Ses propriétés aiderait l’organisme à se purifier et à se détoxifier en profondeur si elle est consommée en interne. Les vertus alcanisantes et drainantes de l’ortie permettraient de réguler la sécrétion de sébum, l’acné étant souvent provoquée par une sécrétion excessive de celui-ci, la plante aurait donc un effet positif sur l’apparition des boutons. L’ortie est d’ailleurs souvent recommandée pour les peaux grasses.

En externe, sa haute teneur en minéraux permettrait de revitaliser la peau, lui redonnant de l’éclat. Les vertus purifiantes de l’ortie pourraient également permettre de la détoxifier en profondeur, limitant ainsi les dégâts de la pollution sur votre peau.

Les bienfaits de l’ortie sur votre rééquilibrage alimentaire.

Les propriétés diurétiques de l’ortie feraient d’elle une alliée hors pair lors d’un régime minceur. L’ortie a un effet dépuratif sur l’organisme, c’est-à-dire qu’elle permettrait d’éliminer les toxines, les liquides et autres déchets stagnants dans celui-ci, y compris les graisses stockées, les plus difficiles à perdre.

De plus, les propriétés anti-inflammatoires de l’ortie pourraient également vous aider dans votre rééquilibrage : un système digestif en mauvaise santé peut être la cause d’une perte de poids lente. Elle aurait un impact positif sur votre digestion, ainsi que sur les maux d’estomac et la constipation. L’ortie serait donc l’alliée totale de votre rééquilibrage alimentaire. Elle ne se substituera cependant pas à celui-ci, ni à une pratique sportive régulière.

Les bienfaits de l’ortie sur vos douleurs articulaires et musculaires.

En plus de leurs vertus anti-inflammatoires, les feuilles d’ortie contiennent du calcium, de la silice et du zinc, ce qui aiderait non seulement à apaiser vos douleurs articulaires et musculaires, mais aussi à reminéraliser vos os et donc, à les renforcer. Elle semble donc être une plante tout à fait indiqué en cas d’arthrite, de rhumatismes et autres douleurs articulaires.

De même, il serait possible aux sportifs de l’utiliser pour apaiser les douleurs musculaires causées par une pratique intensive. L’ortie pourrait être consommée en interne sous forme de tisane, associées à d’autres plantes, ou en externe, en cataplasme à appliquer sur les zones douloureuses.

Ses vertus sur les maux de bouches et de gorge.

L’ortie possède donc de puissantes vertus anti-inflammatoires : en cas d’aphte ou d’infections de la bouche, celles-ci contribueraient à résoudre le problème. Il suffirait pour cela de l’utiliser comme bain de bouche – l’ortie, contrairement aux bains de bouches industriels est sans risques pour la santé – jusqu’à la disparition du problème.

De même, si vous souffrez d’une angine et ne souhaitait pas prendre de médicaments, l’ortie serait une bonne alternative : il suffirait de faire des gargarismes, ce qui calmerait rapidement votre gorge. L’ortie est sans contre-indication, et ne risquerait donc pas d’aggraver l’inflammation.

L’ortie, alliée des femmes.

L’ortie semble pouvoir tout particulièrement devenir le remède naturel des femmes au quotidien :

  • Sa haute teneur en fer et en vitamine C ferait d’elle un remède idéal pour les femmes souffrant d’anémie. Intégrer la prise de tisanes d’ortie de façon régulière à votre alimentation pourrait aider l’organisme à lutter contre les carences en fer.
  • Ses vertus médicinales adouciraient les douleurs liées au cycle menstruel, aidant les règles à s’écouler et limitant les crampes au ventre.
  • Sa haute teneur en vitamines et en minéraux favoriserait non seulement la lactation, mais aussi la qualité du lait maternel : l’ortie serait donc indiqué pour toutes femmes allaitantes. L’allaitement pouvant parfois affaiblir la mère, les vitamines et minéraux contenus dans l’ortie permettrait également de rebooster son organisme.
  • Riche en vitamines et en minéraux, intégrer l’ortie a son alimentation serait particulièrement intéressant pour une femme enceinte. Durant cette période, les vitamines et minéraux ingérés par la femme sont partagés entre elle et le bébé : l’apport nutritionnel remarquable de l’ortie serait un large soutien à l’organisme doublement sollicité.
  • Selon certaines études, les femmes sont plus stressées que les hommes : l’ortie étant une plante riche en magnésium, sa consommation aurait un impact positif contre le stress (sans compter qu’elle soutiendrait également le système rénal, particulièrement malmené en cas de stress).

Peu coûteuse et facilement accessible, il faut cependant faire attention : l’ortie ramassée sur les bords de route sera probablement polluée, surtout si vous ne vivez pas à la campagne. Il est donc préférable d’éviter de consommer de l’ortie ramassée soi-même : tournez vous vers l’achat d’ortie biologique dans des boutiques spécialisées.